Quels sont les chiffres du gaspillage alimentaire ?

Nous n’avons pas de chiffres précis du gaspillage à chaque étape de la chaîne alimentaire : les différentes études réalisées ont des périmètres différents (déchets alimentaires ou gaspillage alimentaire) et s’appuient parfois sur des estimations et/ou sur de faibles échantillons.

  • Au niveau mondial, la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) a estimé qu’un tiers de la production mondiale est jetée ou gaspillée, ce qui représente 1,3 milliards de tonnes par an.

  • Dans l’Union Européenne, d’après une étude de BIO Intelligence Service, 89 millions de tonnes de déchets alimentaires seraient jetés chaque année.

  • En France, d’après le Ministère de l’Écologie, en 2010, les déchets alimentaires pour l’ensemble de la chaîne sont estimés à 7,120 millions de tonnes (excepté la production agricole).

De manière plus récente, l’ADEME a publié en mai 2016 les résultats d’une étude qu’elle a menée en France. Cette étude permet d’estimer les quantités de pertes et gaspillages qui s'élèvent à 10 millions de tonnes de produits perdus et gaspillés pour l'alimentation humaine, ce qui équivaut à une valeur théorique de 16 milliards d'euros, soit 36% du budget dédié au paiement des intérêts de la dette française. 

Côté impact carbone, l'impact de ces pertes et gaspillages est évalué à 15,3 millions de tonnes équivalent CO2, c'est à dire 3% de l'ensemble des émissions de l'activité nationale, ou encore 5 fois les émissions liées au trafic aérien intérieur.

 

 

 

Plus d’informations :