Est-il légal de glaner dans les champs ?

 

Le glanage dans les champs est toléré. Attention à ne pas confondre le glanage, qui concerne ce qui reste sur le sol, avec le grappillage, qui concerne ce qui reste sur les arbres ou les ceps après la cueillette et qui est interdit. On peut donc glaner des pommes de terre ou des céréales, par exemple.

 

Certaines conditions sont à respecter : il faut glaner pendant la journée, dans un champ qui a été récolté et qui n’est pas protégé par une clôture et sans l’aide d’outils. France Nature Environnement et ses associations membres développent actuellement une réflexion sur le glanage, en particulier sur l’organisation d’opérations de glanage encadrées par une charte.